Interview de Jean-François Delepau, PDG de LYNRED

Interview de Jean-François Delepau, PDG de LYNRED

Interview parue dans la lettre SDBR du 23 Juillet 2019

SDBR : Vous avez dévoilé le 1er juin le nom de la nouvelle entité réunissant Sofradir et Ulis : LYNRED. Pourquoi ce nom ?

Jean-François Delepau : Il fallait un nom fédérateur pour concrétiser la fusion de Sofradir et Ulis et trouver un nom n’a pas été si simple. « Red » fait bien sûr référence à la détection infrarouge, notre cœur de métier, et « Lyn » est le début de « lynx » qui est un animal connu pour la qualité de sa vue, pour son agilité et pour sa puissance. Le logo de Lynred exprime la précision, l’accompagnement, la coopération des équipes, la protection, la confiance et la vision à travers l’œil déjà présent dans nos précédentes signatures graphiques. LYNRED devient le nom de la nouvelle entité née de la fusion, mais Sofradir et Ulis vont rester des marques produits pendant quelques temps, le temps que nos clients aient intégré ce nouveau nom fédérateur. Nous avons participé depuis 2012 à la rationalisation des technologies infrarouges en France, en intégrant notamment des technologies qui avaient été développées par nos actionnaires Thales et Safran, et aujourd’hui toutes les technologies infrarouges de France sont au sein de LYNRED. LYNRED devient donc le deuxième acteur mondial sur chacun de ses deux créneaux et représente 18% du marché mondial. L’entreprise compte 1000 collaborateurs, pour l’essentiel basés à Grenoble, et réalise 225M€ de chiffre d’affaires : 43% dans la Défense, 34% dans l’Industrie, 12% dans l’Aéronautique civile et le Spatial, et 11% pour des produits grand public. …/…

Read More

SAFRAN, HENSOLDT et MADES coopèrent sur le futur drone MALE Européen

SAFRAN, HENSOLDT et MADES coopèrent sur le projet de système d’observation optronique du futur drone MALE Européen

Safran Electronics & Defense, Hensoldt Optronics et Mades ont signé des accords de coopération pour développer ensemble l’Euroflir™ 610, un système électro-optique européen multi-spectral de haute performance proposé pour le MALE RPAS Européen (Medium Altitude Long Endurance Remotely Piloted Aircraft System).

SAFRAN, HENSOLDT et MADES signent le partenariat sur le futur drone MALE Européen

SAFRAN, HENSOLDT et MADES signent le partenariat sur le futur drone MALE Européen

Safran, partenaire de longue date de programmes européens, a fédéré autour de ce projet ambitieux la société allemande Hensoldt et la société espagnole Mades, elles-mêmes leaders européens dans leur domaine d’expertise. Ces trois sociétés mettront leur savoir-faire technologique et organisationnel au service d’un système d’observation innovant qui garantira la souveraineté européenne à une partie importante de la chaîne de décision du MALE RPAS.

Euroflir™ 610, présentée pour la première fois lors du salon international de l’aéronautique et de l’espace 2019, intègrera le meilleur état de l’art mondial en termes d’électro-optique sur la base de technologies de pointe européennes. Basée sur l’architecture de l’Euroflir™ 410 de nouvelle génération, mais de taille significativement supérieure, l’Euroflir™ 610 possède des performances parfaitement adaptées aux besoins du MALE RPAS. Dans cet esprit, les trois sociétés développeront et produiront cette nouvelle génération de système aéroporté d’observation et de ciblage multispectral de grande taille offrant une stabilisation de la ligne de visée de très haute performance pour la longue portée et une géolocalisation précise de la cible.

www.safran-electronics-defense.com

Crédit photo Safran