Interview de Jean-François Delepau, PDG de LYNRED

Interview de Jean-François Delepau, PDG de LYNRED

Interview parue dans la lettre SDBR du 23 Juillet 2019

SDBR : Vous avez dévoilé le 1er juin le nom de la nouvelle entité réunissant Sofradir et Ulis : LYNRED. Pourquoi ce nom ?

Jean-François Delepau : Il fallait un nom fédérateur pour concrétiser la fusion de Sofradir et Ulis et trouver un nom n’a pas été si simple. « Red » fait bien sûr référence à la détection infrarouge, notre cœur de métier, et « Lyn » est le début de « lynx » qui est un animal connu pour la qualité de sa vue, pour son agilité et pour sa puissance. Le logo de Lynred exprime la précision, l’accompagnement, la coopération des équipes, la protection, la confiance et la vision à travers l’œil déjà présent dans nos précédentes signatures graphiques. LYNRED devient le nom de la nouvelle entité née de la fusion, mais Sofradir et Ulis vont rester des marques produits pendant quelques temps, le temps que nos clients aient intégré ce nouveau nom fédérateur. Nous avons participé depuis 2012 à la rationalisation des technologies infrarouges en France, en intégrant notamment des technologies qui avaient été développées par nos actionnaires Thales et Safran, et aujourd’hui toutes les technologies infrarouges de France sont au sein de LYNRED. LYNRED devient donc le deuxième acteur mondial sur chacun de ses deux créneaux et représente 18% du marché mondial. L’entreprise compte 1000 collaborateurs, pour l’essentiel basés à Grenoble, et réalise 225M€ de chiffre d’affaires : 43% dans la Défense, 34% dans l’Industrie, 12% dans l’Aéronautique civile et le Spatial, et 11% pour des produits grand public. …/…

Read More

THALES au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget

THALES au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget

En levée de rideau du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace (www.siae.fr ) qui se tiendra au Bourget du 17 au 23 juin 2019, le groupe THALES, par la voix d’Alex Cresswell, directeur général adjoint systèmes terrestres et aériens, est revenu sur les composantes du combat moderne. Il a notamment insisté sur la globalisation du champ de bataille, sur la saturation des attaques en utilisant des moyens conventionnels aujourd’hui totalement interconnectés, des outils électroniques sophistiqués et des attaques d’armes cyber.

Read More

« Anjou Electronique » devient « Ametra Integration »

« Anjou Electronique » devient « Ametra Integration »

Le groupe Ametra annonce le changement de nom de sa filiale “Anjou Electronique” qui s'appellera désormais « Ametra Integration ». Objectif : faciliter l'identification du groupe au sein de l'écosystème industriel français et international et choisir un nom qui exprime la remontée dans la chaîne de valeur que le groupe a effectuée ces dernières années.

Read More